architecte bambou oxala

Maison Rosier

Rouans - 44

Consommation énergétique
Surface habitable rénovée 185m²
Consommation énergie primaire 64 kWh/m²/an
Besoin en chauffage 31 kWh/m²/an
ECS 14kWh/m²/an
Emission de CO2 négligeable
Coût total des travaux 260 000€
Murs isolés en laine de bois (120mm): R=5,5 m2.K/W et finition en brique plâtrière
Dalle en béton de chaux isolée avec des plaques de liège
Sol en terre cuite en forme octogonale
Menuiseries bois en double vitrage
Charpente en douglas non traité
Isolation de toiture en ouate de cellulose (300 mm): R=8 m2.K/W
Couverture entièrement refaite en tuiles
VMC double-flux haute performance
Chauffage Chaudière à granulés
ECS La production d'eau chaude est assurée par un chauffe-eau solaire
Divers Récupération de l'eau de pluie qui alimente toutes les toilettes
Peintures murales écologiques

Yves et Mary sont propriétaires depuis longtemps de cette très belle demeure située entre Pornic et Nantes; un complexe bâti fin XXème. Les murs, épais de 47 cm, sont constitués d'une maçonnerie traditionnelle en pierre locale recouverte d'un parement de schiste posé à plat, tel un carrelage ; tous les encadrements d'ouvertures sont en brique, ce qui fait tout le charme de ce corps de ferme.
Le site est très verdoyant et coloré par toute la diversité qu'on trouve sur place, des espèces magnifiques : glycines, spirées, hortensias, rosiers divers, pois de senteur et aussi des arbres splendides tels le chêne, le tilleul, le cerisier, le poirier ….etc.
Trois anciens bâtis sont disposés sur le terrain: une maison de Maître, une maison d'ouvrier et un château d'eau. La rénovation sera sur la première partie de la maison d'ouvrier, à savoir qu'à chacune des extrémités on trouve une maison et entre elles, l'ancienne étable.

Une ouverture magnifique en arche a été faite entre deux pièces au rdc, côté sud et le résultat est grandiose : un immense séjour lumineux embelli par cette arche de briques.
Pour créer la dalle, nous avons posé une isolation en plaques de liège entrecroisées sur un hérisson de pierres, recouverte d'une dalle en béton de chaux. Le liège a également été posé en périphérie des murs pour éviter tout pont thermique.
Le résultat est à la hauteur de la beauté du site. La maison respire : elle est lumineuse et spacieuse. L'atmosphère est saine et confortable. Pour mettre en valeur les murs en pierre apparentes, des LED ont été insérés dans le sol en terre cuite permettant d'éclairer les murs par en-dessous.

i